Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog du café repaire de Metz

Idée initiale de Daniel Mermet dans son émission "là-bas si j'y suis", le café-repaire est un lieu de débat citoyen ; les participants, sur un thème donné, échangent des points de vue, des infos, des idées,... - - * * * * * - - À Metz, le rendez-vous est fixé chaque 6 du mois à 6 h (de l'A.M.), sauf si dimanche ou jour férié, au bar "Le Shannon", 19 avenue Robert Schuman - 1er étage, prendre sa consommation au bar. - - * * * * * - - Notre devise : "droit à la parole, devoir d'écoute" - - * * * * * - - VOUS ÊTES TOUS LES BIENVENUS !

le rendez-vous du mois de décembre 2016

Publié le 8 Décembre 2016 par leRepaire in le rendez-vous du mois

Le CONCORDAT :

Traité entre Napoléon et le pape Pie VII signé en 1801 et mis en place en 1802.

-

-

le rendez-vous du mois de décembre 2016

Ici, une étude du peintre David montrant Napoléon se couronnant lui-même et Pie VII réduit à l'état de simple spectateur.

-

Un débat sur le Concordat ? Ouille !

Ici ? À Metz ? Ouhlà-là !

Mais c'est que la majorité y tient à son Concordat !!!

Comme à la prunelle de ses yeux !

Aïe ! Aïe ! Aïe ! Ça risque d'être chaud !

Ah, bon ? À ce point-là ?

Bah ! On verra bien...

-

Ben, on a vu.... ou, plutôt, on n'a pas vu grand'chose.

Parmi tous les participants à ce rendez-vous, UNE seule personne était pour le maintien du Concordat.

Tout le monde l'a laissée s'exprimer (en espérant que tel a bien été son ressenti) ; elle l'a fait point par point et avait préparé un texte - bravo pour le travail en amont !

Elle n'était pas la seule à venir avec de la documentation : voir ces photos prises avant que le débat ne commence

-

le rendez-vous du mois de décembre 2016le rendez-vous du mois de décembre 2016le rendez-vous du mois de décembre 2016

Des participants impliqués et documentés

-

Savez-vous qu'en Europe, seuls deux pays sont laïcs ? La France et le Portugal !

 

Tout d'abord, un bref rappel historique s'impose.

Le Concordat, traité signé en 1801 entre Napoléon et Pie VII, est entré en vigueur en 1802.Il n'a pas été abrogé par l'Allemagne lors de l'annexion, ni quand  l'Alsace-Moselle est redevenue française après la première guerre mondiale, alors même que la France était devenue un pays laïc depuis la loi de 1905.

Ce traité, voulu par Napoléon pour faire contrepoids au pouvoir du Vatican, n'a d'abord concerné que la religion catholique, puis a inclus les religions luthérienne et israélite.

Les trois points principaux à en retenir sont :

- La nomination par la France des évêques (= pouvoir du Vatican amoindri, même si, heureusement, ce dernier donne son accord préalable), puis des grands rabbins et des présidents protestants et israélites.

- les prêtres, les pasteurs, les rabbins sont salariés par la France (= pouvoir du Vatican amoindri ... c'est celui qui paie qui a la main, n'est-ce-pas ?)

- l'enseignement religieux obligatoire dans les écoles.

L'Islam, religion ultra-minoritaire en France à l'époque n'est pas désignée dans ce traité.

-

La  question posée "le Concordat est-il compatible avec la laïcité ?", thème du débat, a donc, sans surprise, reçue une réponse négative quasi unanime.

D'abord, l'enseignement religieux obligatoire dès l'école primaire contraint les parents qui ne souhaitent pas que leur(s) enfant(s) y assistent à demander une dispense, ces enfants sont parfois ostracisés par leurs camarades de classe et, dans tous les cas, c'est une heure perdue pour d'autres matières - ensuite, cet enseignement est presque exclusivement catholique, il y a un réel déséquilibre entre les religions.

-

Ensuite, les prêtres, pasteurs, rabbins salariés par l'État : il est anormal que tous les Français de tous les départements supportent, par leurs impôts, les salaires des religieux des seuls départements du Bas-Rhin, Haut-Rhin et Moselle..... Et ils ont des salaires plutôt confortables puisque assimilés à des fonctionnaires de classe A.

-

Enfin, la nomination des évêques par le gouvernement... c'est pour le moins paradoxal de la part d'un état laïc !!!

Savez-vous que la France est le dernier et donc seul pays au monde à nommer des évêques ?

-

Et L'Islam ? Pourquoi ne fait-elle pas partie des religions concernées par ces dispositions tant qu'on continue à garder le Concordat ? Elle aussi est une religion du "Livre" ! Où est l'égalité ? Comment les musulmans ne se sentiraient-ils pas mis à l'écart ? Même, il est vrai, s'ils peuvent se constituer en association de droit local.

 

C'est, entre autres, une raison qui pousse le mouvement "les profanes" d'exiger, sur le ton de l'humour, que les officiants de la religion de maître Yoda soient salariés par l'État. (ce qui explique sa représentation sur l'affiche du café repaire) - exigence d'égalité et de justice.... même si leur préférence va, évidemment, vers la suppression du Concordat, plus cohérente avec la laïcité.

-

 

le rendez-vous du mois de décembre 2016

Pourquoi le Vatican ne dénonce-t-il pas ce concordat qui amoindrit son pouvoir ?

Serait-ce seulement parce que les prêtres d'Alsace-Moselle ne seraient plus salariés par l'État français ?

Cela paraît bien matérialiste.

Où est-ce parce que la laïcité  est de plus en plus souvent détournée, dévoyée, déviée et que cela pourrait provoquer un retour vers le religieux ayant pouvoir d'intervenir dans les affaires de l'État ?

Le retour du vote "catho"
https://blogs.mediapart.fr/les-invites-de-mediapart/blog/221116/le-retour-du-vote-catho-en-france

Savez-vous que le président de l'université de Strasbourg est un professeur de théologie catholique ?

Au nom de la laïcité, certains fustigent les musulmans, tout en mettant en avant, haut et fort et sans crainte d'être en totale incohérence avec ladite laïcité, les "racines chrétiennes" de la France.... cela donne des (mauvaises) idées à des mouvements intégristes qui font frémir tous ceux, et ils sont nombreux, qui considèrent la laïcité comme la garantie de liberté... qu'ils soient croyants, agnostiques, athées.

Voir cet article : http://www.solidarite-laique.org/informe/je-reve-dune-laicite-qui-soit-enfin-synonyme-de-fraternite/

Les politiciens eux-mêmes mettent de plus en plus en avant les questions religieuses, au mépris de leur obligation de neutralité dans ce domaine.

Pourtant, les Français pratiquants sont minoritaires.... et ceux, majoritaires donc, agnostiques ou athées en ont plus qu'assez d'entendre débattre de religions.

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/05/07/une-grande-majorite-de-francais-ne-se-reclament-d-aucune-religion_4629612_4355770.html

-

Pourquoi les Alsaciens-Mosellans tiennent autant au Concordat ?

Parce que, pour la plupart, ils le confondent avec leur droit local, alors qu'ils sont totalement distincts l'un de l'autre ; il faut tout faire pour les informer... parce que, par ailleurs,  tout est fait pour qu'ils continuent à les confondre.

Le Concordat, nous l'avons dit, nous vient de Napoléon et n'est qu'un traité avec le Vatican.

Le droit local a un historique plus mouvementé : certains aspects nous viennent de l'époque allemande et ont été, ou pas modifiés par l'État français, d'autres nous viennent de l'époque française et ont été, ou pas, modifiés par l'État allemand.

Il concerne le livre foncier, le droit des associations, les procédures de faillite civile, les jours fériés spécifiques (oui, nous pourrons garder le vendredi saint et le lendemain de Noël fériés), ... et, surtout, surtout, une législation spécifique de remboursement des dépenses de santé qui est en bien meilleure état que la sécurité sociales nationale.

ET CELA N'A RIEN À VOIR AVEC LE CONCORDAT !!!

D'ailleurs, le café repaire de Metz avait organisé un débat sur le droit local en avril 2007 :

http://cafe.repaire.metz.over-blog.org/article-6319067.html

 

-

Pour continuer ce débat, "les profanes" vous invitent le vendredi 9 décembre  http://lesprofanes.unblog.fr/

 

Et la fédération libre pensée vous propose de signer cette pétition

http://www.fnlp.fr/news/337/23/Pour-le-respect-de-la-laicite/d,lp_detail.html

 

Finissons par cette vidéo du "vivre ensemble dans la diversité"

https://www.youtube.com/watch?v=qObXb-o9BKI

-

Et par une chanson clin d'œil.... puisqu'en France, tout finit par des chansons :

https://www.youtube.com/watch?v=J-u-mmMi_7U

 

Commenter cet article

miha 28/12/2016 00:02

Les origines païennes des fêtes catholiques :
https://fr.scribd.com/doc/18271643/Origines-Paiennes-des-Fetes-Catholiques

miha 27/12/2016 23:56

"J’aimerais ne pas écrire sur la religion mais cela impliquerait que la religion quitte la pièce. J’espère qu’elle le fera. Nos vies ne s’en porteront que mieux. J’ai une vision très négative de la religion, de toutes les religions. Les hommes devraient s’en émanciper."
http://www.tdg.ch/monde/europe/religion-vies-s-porteraient-mieux/story/20350755