Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog du café repaire de Metz

Idée initiale de Daniel Mermet dans son émission "là-bas si j'y suis", le café-repaire est un lieu de débat citoyen ; les participants, sur un thème donné, échangent des points de vue, des infos, des idées,... - - * * * * * - - À Metz, le rendez-vous est fixé chaque 6 du mois à 6 h (de l'A.M.), sauf si dimanche ou jour férié, au bar "Le Shannon", 19 avenue Robert Schuman - 1er étage, prendre sa consommation au bar. - - * * * * * - - Notre devise : "droit à la parole, devoir d'écoute" - - * * * * * - - VOUS ÊTES TOUS LES BIENVENUS !

Le (non) R.V. du mois de mars 2016

Publié le 8 Mars 2016 par leRepaire in le rendez-vous du mois

Le débat auquel vous avez échappé...

-

.

TRACT : retrait du rpojet de loi de régression du droit du travail
TRACT : retrait du rpojet de loi de régression du droit du travail

TRACT : retrait du rpojet de loi de régression du droit du travail

-

Mars 2016 : pas de débat (le 6 étant un dimanche)

-

Nous aurions certainement parlé du projet de loi de régression du droit du travail – la mobilisation contre ce projet est forte : la pétition demandant son retrait a recueilli plus de 1 million de signatures – du jamais vu !

Plus on décortique le texte, moins on y adhère – rien de ce qui y figure ne pourra permettre une diminution du chômage – par contre les gros patrons, eux, se frottent les mains ; ils vont enfin pouvoir appliquer LEURS règles à l'intérieur de leurs entreprises sans que personne ne puisse y avoir à redire..... il est prévu jusqu'à donner la possibilité à un employeur de refuser 2 jours de congé à un salarié, suite au décès d'un proche (!!!) … oui, ils sont allés jusque là.

Première manifestation le 9 mars – les syndicats, d'abord sans trop de réactions, ont fini par suivre, ne voulant pas être débordés par leur base – les jeunes, étudiants, lycéens, sont de la partie – ce n'est qu'un début.

Un collectif de youtubeurs a offert la possibilité à ceux qui le souhaitent de témoigner de leurs souffrances au travail, soit par vidéo, soit par message sous «#OnVautMieuxQueCa» - et les réactions pleuvent !

https://www.youtube.com/watch?v=E3EbLui2B2k

Premiers témoignages :

https://www.youtube.com/watch?v=iCB-YMUvN6E

Tant de souffrances avec un droit du travail soi disant trop contraignant ! Qu'en serait-il si cette loi était adoptée ???

-

Affaire à suivre – nous sommes toutes et tous concerné(e)s !

-

******************************************

Sans transition, passons à ce qui aurait pu être le thème de débat de ce mois de mars :

Le compteur électrique LINKY.

L'installation de ce compteur dit «intelligent» (ah ! Dans quelle société magnifique vivons-nous ! Pendant qu'on déshumanise les êtres humains, on humanise les objets !), en réalité, tout simplement communiquant car connecté, suscite des craintes apparemment justifiées.

D'abord, ce sera comme avoir un espion à domicile : on pourra savoir quand vous êtes chez vous, quand vous préparez votre repas, à quelle heure vous vous êtes levé la nuit pour aller aux toilettes, par exemple (oui, vous allumez la lumière de la chambre, du couloir, des WC, … on va tout savoir).

Imaginez ce que peut faire un gouvernement de toutes ces informations,... non, pas l'actuel, évidemment, mais, par exemple, un gouvernement qui instaurerait un état d'urgence sans date limite, ou des assignations à résidence seulement parce que vous protestez contre la destruction de lieux riches en biodiversité, ou qui avertirait par avance la commission européenne des droits de l'homme qu'il risque de s'asseoir dessus...

oui, bon, d'accord, c'est de la science fiction – ça ne peut pas arriver, n'est-ce-pas ? Nous sommes en France ! Et la France est une République démocratique où liberté, égalité, fraternité ne sont pas que des mots à inscrire sur le fronton des bâtiments publics !

Ensuite, il faut savoir que, pour bien fonctionner, ce type de compteur nécessite une installation électrique avec des câbles blindés – il faudrait donc d'abord renouveler les installations électriques d'environ 75% des habitations. Sinon ? Ben, vos appareils risquent d'avoir des pannes intempestives et inexpliquées (le compteur va envoyer des ondes qui, inadaptées au câblage non blindé, vont les perturber), ça peut aller, rarement mais c'est déjà arrivé, jusqu'à provoquer des incendies suite à des court-circuits. EDF va alors vous demander d'augmenter la puissance de votre abonnement (sans que vous ayez plus de consommation) = factures plus élevées. Les risques existent puisque, par prudence et sachant de quoi il retourne, EDF s'est désisté de ses responsabilités sur les communes ; ce sont ces dernières qui assumeront les éventuels problèmes.

Enfin, «l'intelligence» de ce compteur lui fera envoyer/recevoir des ondes, soit vers ou depuis EDF, soit vers ou depuis vos appareils électriques, … votre intérieur, en plus des ondes wifi, de téléphones portables, sera envahi d'un «brouillard» d'ondes électro-magnétiques invisible mais nocif.

De plus en plus de personnes deviennent électro-sensibles – même si la France continue encore à nier ce problème, d'autres pays le reconnaissent (la Suède, par exemple).

Il y a de timides avancées en France pour reconnaître l'électro-sensibilité : http://www.artac.info/fr/information/actualites/actus-de-l-artac_000052_actu000023.html

Certains «experts scientifiques» très malins (remarquez la différence avec un compteur Linky qui, lui, est intelligent) prouvent que la sensibilité aux ondes est psychologique en se basant sur le fait que ceux qui en souffrent continue à s'en plaindre même après que les appareils émetteurs soient éteints.

À l'occasion, il faudrait leur demander si ils pensent la même chose de quelqu'un qui continue à souffrir d'un coup de soleil même après la nuit tombée.

-

Peut-on refuser l'installation de ce compteur chez soi ?

Oui, il faut envoyer un courrier à EDF AVANT. Sachez que EDF peut venir l'installer sans vous le dire si il est extérieur à votre logement (ce qui est souvent le cas dans certains immeubles).

On peut également écrire au Pole Veille et Sécurité sanitaire de son Agence Régionale de Santé.

http://www.electrosensible.org/b2/index.php/nous-agissons/operation-plus-de-ras-a-l-ars-non-linky

Le plus efficace, c'est encore de demander à sa mairie de refuser cette installation dans toute la commune – c'est elle qui sera pénalement responsable en cas de problème, car elle en est propriétaire (sans le savoir, parfois), elle est donc en droit de le refuser... et elle aura plus de poids pour être entendue qu'un particulier.

Paris a refusé l'installation de Linky :

http://energie2007.fr/actualites/fiche/3598

Sites utiles si vous vous posez des questions :

https://stoplinkynonmerci.org/

http://refus.linky.gazpar.free.fr/communes-comment-refuser-compteurs.htm

*******************************************************

Rendez-vous au prochain café-repaire !

Commenter cet article